Rabelais, un Humaniste du futur (Audio)

Conférence du mercredi 27 mars 2019

Son œuvre qui respire l’amour de la vie sous toutes ses formes et souvent en termes crus est un plaidoyer en faveur de Nature qui « enfanta Beauté et Harmonie » et contre tout ce qui la déforme,

Rabelais c’est aussi une satire stigmatisant :
les abus de la religion des papefigues et des papimanes,
ou encore la bêtise solennelle des juges bardés de citations latines, mais qui tirent au sort leurs sentences
Rabelais c’est surtout la célébration de la liberté avec pour corollaire une lutte permanente contre tous les sectarismes.

Rabelais homme de l’héritage de l’antiquité retrouvée ou du futur ?

Rabelais c’est avant tout une invitation à se remplir l’esprit de toute vérité à rejeter tout dogmatisme, tout savoir sclérosé, c’est pourquoi son œuvre est parfaitement d’actualité, car le fanatisme et la bêtise tuent encore tous les jours.

L’équipe des « Amphis » est heureuse de vous inviter le 27 mars 2019 à 19h à une soirée consacrée à Alcofribas Nasier en présence du professeur Bruno PINCHARD doyen de la Faculté de LYON III

Voici l’intégralité de la conférence en Audio.

Partie 1 : la Conférence  » la substantifique  moelle « 

Partie 2 : Bruno Pinchard, Professeur et Doyen de la Faculté de Lyon III s’exprime sur Rabelais

Amphis crédit photo CH_PACARY

Partie 3 : Questions-réponses

Amphis crédit photo CH_PACARY

Amphis crédit photo CH_PACARY

C’était le 22 mai 2019 « Harmonies du cosmos »

Avec Olivier BONNETON, Enseignant en mathématiques et physique et Philippe FORGET, Chef d’Orchestre et Compositeur.

« Il semble, répondis-je, que
comme les yeux ont été
formés pour l’astronome,
les oreilles l’ont été pour le
mouvement harmonique, et
que, ces sciences sont sœurs,
comme l’affirment les
pythagoriciens… »

Serge Paloyan – Chef d’Orchestre – c’était le 24 avril 2019

Une conférence joyeuse et convivial. Mr Paloyan est un personnage !

Un homme chaleureux, passionné et passionnant, sensible et humain. Il a d’ailleurs précisé durant l’échange avec les auditeurs que la qualité première d’un chef d’orchestre est de rester dans l’humain.

Crédit photo C. Pacary
Crédit photo C. Pacary
Crédit photo C. Pacary
Crédit photo C. Pacary
Crédit photo C. Pacary
Crédit photo C. Pacary